• Patricia ARDILLIER

La télémédecine une solution efficace

"L’e-santé (ou santé numérique) fait référence à l’application des technologies de l’information et de la communication (TIC) à l’ensemble des activités en rapport avec la santé.


L’e-santé se développe de manière exponentielle et peut recouvrir des formes diverses et variées concernant l’intégralité des domaines d’activité et des acteurs : développement par l’Etat du Dossier Médical Partagé (DMP), création de nombreuses start-ups spécialisées en santé (Happypeach, Medeo, Qare…), téléexpertise, téléconsultation… Les dispositifs médicaux connectés comme les lecteurs de glycémie, le télé-monitoring des patients, la télémédecine, le diagnostic assisté par ordinateur ou encore les thérapies digitales à base de réalité virtuelle par exemple, en font partie. D’après Xerfi, le marché français de la santé digitale était estimé à 2,7 milliards d’euros en 2014 et devait atteindre 4 milliards d’euros en 2020.


La santé numérique s’est particulièrement plus développée ces dernières années avec l’essor du numérique et, depuis 2019, suite à la crise sanitaire de la Covid-19."

Par SIACI SAINT HONORE lire l'article complet



Les personnes atteintes de maladies chroniques sont en progression significative qu’il s’agisse des cancers, diabète, sclérose en plaques, maladies cardio-vasculaires, maladies psychiques, sida...

Les progrès thérapeutiques permettent désormais un meilleur état de santé de ces personnes et plus fréquemment d’envisager leur maintien en emploi quelque que soit leur handicap (physique, sensoriel, mental, psychique). Sous certaines conditions, ce dernier constitue même l’une des dimensions essentielles de leur parcours de soin et de vie.

Leur prise en compte par les employeurs des entreprises, administrations, établissements publics et associations reste toutefois insuffisante souvent par manque de connaissances des malades dans l’entreprise et de leurs conditions de vie et de traitement. C’est pour cela que la Fondation Humaninnov valorise les entreprises qui développe des programmes d’inclusion du malade chronique en entreprise.

De plus le manque de coordination entre le personnel soignant, les malades et leurs employeurs limite la mise en place d’une véritable politique de prévention des risques de désinsertion professionnelle au niveau de l’entreprise.


La télémédecine est aussi une solution efficace pour suivre les malades chroniques et assurer le maximum de prévention.