• Patricia ARDILLIER

La Fondation Humaninnov a rencontré le 14 avril dernier le cabinet d’Olivier Veran

La Fondation Humaninnov a rencontré le 14 avril dernier le cabinet d’Olivier Veran, afin de rendre compte des actions entreprises en 2020 sous l’égide de la Fondation HUMANINNOV dans le cadre de la lettre de mission de Madame BUZYN en date du 19 décembre 2019. Ces actions ont eu notamment pour but de créer une charte, développer une démarche et construire un plan d’actions ambitieux conçu avec 4 entreprises fondatrices en vue d’une meilleure inclusion des salariés porteurs de pathologies chroniques. Étaient associés à notre rendez-vous Virginie Malnoy d’Harmonie Mutuelle et Christian Anastasy directeur de projet auprès la fondation.

Lors de ce rdv, la Fondation Humaninnov a obtenu le soutien pour la poursuite de ses actions en 2021 et 2022 avec les ARS et les Direcctes des deux régions Centre et Auvergne Rhône Alpes dans le but d’y promouvoir deux missions des maladies chroniques

ouvertes à l’ensemble des acteurs économiques régionaux.

Ces deux missions expérimentales virtuelles de la maladie chronique entendent contribuer à mieux faire connaitre la dispersion des maladies chroniques dans le monde du travail afin de promouvoir des politiques d’ensemble cohérentes:

Les maladies chroniques, pour la plupart de longue durée et évolutives, bénéficient souvent d’ actions liées à telle ou telle pathologie (Actions contre les handicaps, les cancers, les troubles musculosquelettiques…) qui négligent de fait toutes les autres.

La permanence des progrès médicaux et le vieillissement de la population active dû à l’allongement des carrières, accroit le nombre de travailleurs atteints de ces maladies chroniques évolutives dont la plupart restent méconnues. De plus, leurs conséquences demeurent peu visibles, les salariés concernés s’employant eux-mêmes à les dissimuler aux yeux de leurs collègues comme de leur hiérarchie.

Il faut donc évoluer vers une approche plus holistique de la maladie chronique évolutive, sans pour autant nier telle ou telle spécificité, mais en évitant que la seule prise en compte de ces dernières conduise à occulter la pertinence d’une politique d’ensemble.


Ces deux missions doivent ainsi capitaliser et diffuser les meilleures pratiques en faveur des malades chroniques conduites en entreprise afin de promouvoir un mouvement national d’ensemble.


La fondation HUMANINNOV propose en conséquence de lancer des actions destinées à promouvoir et rendre mesurable cette nouvelle politique.

Le recensement des meilleures pratiques des organisations publiques et privées des deux régions sera capitalisé. Seront considérés comme bonnes pratiques celles qui permettront de réduire les dépenses d’assurance maladie et d’indemnisation chômage en améliorant le maintien dans l’emploi des salariés concernés.


A cet égard, le soutien ministériel fort par l’obtention d’une lettre de mission est important pour s’appuyer auprès des directions des deux régions concernée.


En réponse à cette proposition de mission ministérielle, Patricia Ardillier, Fondatrice de la Fondation Humaninnov, a proposé d’engager la Fondation au service des orientations convenues avec le Ministère et à rendre régulièrement compte.


Patricia Ardillier tient à souligner par avance de l’appui indispensable du Ministère de la Santé et des solidarités en cette période chargée de Covid.


Une mobilisation des entreprises et acteurs institutionnels des bassins d’emploi concernés est nécessaire pour lancer l’action.



Article rédigé par la communication de la Fondation Humaninnov le 20 avril 2021.


A propos de la Fondation Humaninnov : La Fondation Humaninnov, sous égide de FACE, entend accélérer la transformation des entreprises par une meilleure inclusion des salariés porteurs de pathologie chronique. Missionnée par Agnès Buzyn, Ministre de la Santé, elle a lancé son programme Charte Maladie Chronique en entreprise au Ministère de la Santé le 25 Fevrier 2020 et est marrainée par Myriam El Khomri, ex- Ministre du travail. La Fondation Humaninnov prône pour une gestion Collective de la maladie chronique incluant le développement du management inclusif. En mai 2021, la Fondation développera son label de management inclusif par son application VOR Humaninnov .